Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Tunisie : À la rencontre de Sarra Eddahiri, cette tuniso-marocaine qui veut briser les tabous sur la santé mentale

Tunisie : À la rencontre de Sarra Eddahiri, cette tuniso-marocaine qui veut briser les tabous sur la santé mentale

le 29 avril 2019

À 22 ans, la jeune tuniso-marocaine a allié philosophie, santé publique et statistiques pour faire un travail de recherche colossal sur la stigmatisation entourant la santé mentale en Tunisie.

Sarra Eddahiri. Ce nom ne vous dit peut être rien, et pourtant...

Sarra Eddahiri, née en Tunisie, d’une mère tunisienne et d’un père marocain, a 22 ans. Étudiante en dernière année à “Elon University”, en Caroline du Nord, aux Etats-Unis, elle a présenté son travail de recherche, autour de la stigmatisation entourant la santé mentale en Tunisie, dans le cadre de la Conférence arabe de l’Université de Harvard, où elle a également co-dirigé un atelier autour du “Human-centered Design in Healthcare” (littéralement : La conception centrée sur l’humain dans le secteur de la santé), le 7 avril dernier.

Lire la suite sur HuffPost édition Maghreb